Parution : 28/10/2021
ISBN : 9782361396671
396 pages (14,8 x 21cm)

Ambient music

Avant-gardes, New Age, Chill-Out & cinéma

Dans un ouvrage érudit et ambitieux, Jean-Yves Leloup retrace l’odyssée, les tenants et aboutissements de l’ambient, un genre musical hors-norme, tentaculaire et remis au goût du jour depuis les confinements.

Patrick Thévenin, Les Inrockuptibles

Dans cet ouvrage historique, esthétique et critique, Jean-Yves Leloup explore les multiples ramifications de la musique ambient. Il évoque ses origines parfois ancestrales, s’attarde sur le modernisme classique d’Erik Satie, les inventions de John Cage et du courant minimaliste, retrace la naissance de la musique new age et du courant « cosmique » des seventies, avant d’explorer la démarche de Brian Eno. Au-delà de ces figures pionnières, cette sélection suit la trace de cette musique à travers sa renaissance au sein de la scène electro dans les années quatre-vingt-dix avec The Orb ou Aphex Twin et démontre comment, autrefois avant-gardiste, elle a conquis le mainstream. Par le streaming d’abord et plus encore à travers les bandes originales de films et de séries qui, à Hollywood comme ailleurs, ont, depuis dix ans, succombé aux atmosphères éthérées de cet insaisissable courant musical.

Revue de presse

- Ambient music Erwan Perron Télérama 17 novembre 2021
- L’ambient est-il l’antidote à la pop formatée ? Patrick Thévenin Les Inrocks 8 novembre 2021
- Les griffes de la nuit Matthieu Conquet France Inter // Et je remets le son 6 novembre 2021
- Interview de Jean-Yves Leloup Radio Campus Paris // Planisphère 29 octobre 2021
- Interview de Jean-Yves Leloup Radio Gâtine // Les fans de radis novembre 2021
- Interview de Jean-Yves Leloup Patrice Bardot & Alexis Bernier Tsugi octobre 2021

- Ambient music

L’ambient sous toutes ses formes, par un fin connaisseur de l’électro.

Qu’est-ce que l’ambient ? Peu de livres français se sont attelés à répondre à cette question. Peut-être parce qu’en utilisant pour la première fois le mot, à l’occasion de son _Ambient Music For Airports (1978), Brian Eno a donné de ce courant difficile à circonscrire la définition, sinon la plus prégnante, en tout cas la plus poétique : une musique “discrète […] aussi intéressante que facile à ignorer […] qui vous prépare à flotter, et secrètement flirter avec la mort”. Voilà qui n’a pas découragé Jean-Yves Leloup, journaliste, artistique sonore et fin connaisseur des musiques électroniques, commissaire en 2019 de l’exposition ”Électro” à la Philarmonie de Paris.
Le titre de son passionnant essai historique et critique, Ambient Music : Avant-gardes, New Age, Chill Out et cinéma, indique que l’on va voyager à travers plusieurs siècles. Du râga indien au modernisme classique d’Erik Satie, des coins chill-out (en argot anglais “on se calme”) aux raves jusqu’à certaines BO hollywoodiennes, les ramifications de cette “musique environnementale” et “thérapeuthique” sont, à le lire, multiples. […] Avec pas moins de cent albums “aux ambiances immersives” décortiqués – plus de mille conseillées en note! -, son livre donnera à chacun la possibilité d’étirer le temps. Sans début ni fin, mille chemins mènent au paradis de l’ambient.

Erwan Perron
Télérama 17 novembre 2021

- L’ambient est-il l’antidote à la pop formatée ?

Dans un ouvrage érudit et ambitieux, Jean-Yves Leloup retrace l’odyssée, les tenants et aboutissements de l’ambient, un genre musical hors-norme, tentaculaire et remis au goût du jour depuis les confinements.

Journaliste, musicien, commissaire de la superbe exposition Electro à la Philharmonie de Paris, membre du duo expérimental RadioMentale, Jean-Yves Leloup, grand manitou des musiques électroniques, publie Ambient music : avant-gardes, new age, chill-out & cinéma. Un livre foisonnant sur ce genre immersif popularisé par Brian Eno qui, avec ses frontières évanescentes entre avant-garde et mainstream, a contaminé tous les styles musicaux.

Une bible passionnante agrémentée d’une playlist de cent disques phares pour mieux appréhender ce genre qui, depuis les années 1960, ne cesse de muter, de se disséminer et de se réinventer.

C’est quoi l’ambient ?

Jean-Yves Leloup : C’est vraiment la question la plus complexe sur le sujet. La définition la plus simple est celle d’une musique environnementale, immersive, qui travaille souvent sur un temps long, sur une perception d’un temps dilué et sur l’idée d’une géographie ou d’un territoire imaginaire. C’est très théorique parce que le genre est hybride et peut être réalisé avec n’importe quel type d’instruments, classiques comme électroniques, avec l’intégration de sonorités tirées de l’environnement.

La première impression qui vient à l’esprit est celle d’une musique électronique planante avec des notes de synthétiseurs tenues qui évoquent la musique planante des années 1970, mais aussi celle des années 1990 et bien évidemment toute la culture new age qui revit aujourd’hui. C’est un genre très nourri par l’électronique, mais qui est aussi abordé ces dernières années par toute une frange néo-classique. L’album Sleep de Max Richter en est un bon exemple, certains morceaux de Nils Frahm aussi. Mais on trouve également beaucoup d’artistes venus du metal qui travaillent sur des paysages sonores de guitares ou de basses grésillantes traitées à l’aide d’effets. […]

Retrouvez l’interview de Jean-Yves Leloup en intégralité dans Les Inrocks

Patrick Thévenin
Les Inrocks 8 novembre 2021

- Les griffes de la nuit

Pas de cauchemar mais beaucoup de rêves (inquiétants parfois) dans la sélection musicale de ce soir. Au menu : les nouveaux titres de Cat Power et FOALS, une sucrerie d’Edgar Sekloka, le retour d’une lyre mystérieuse et un livre parfait pour vous servir de guide dans la musique Ambient. Bon voyage. […]

J’ai pour vous aussi un avant-gout, une “sucrerie” d’Edgar Sekloka, une balade “borracha” avec Quantic et Nidia Góngora et puis je vous parlerai de la musique qui pour moi correspond le plus aux rêves avec le livre de Jean-Yves Leloup : « Ambient Music, Avant-gardes, New Age, Chill Out & Cinéma » (Editions Le Mot et le Reste). Guide parfait qui promet de beaux voyages, et pourquoi pas une épiphanie comme celle de Brian Eno en 1975 :

« J’ai compris que c’était ce que je demandais à la musique : être un lieu, un sentiment, une coloration globale de mon environnement sonore »

Mais dans les rêves il faut bien un commencement : « Au début c’était le début » écoutez Bertrand Belin en mode Madame Rêve avec Laurent Garnier et les Limiñanas…

Réécouter l’émission sur France Inter

Matthieu Conquet
France Inter // Et je remets le son 6 novembre 2021

- Interview de Jean-Yves Leloup

Bienvenue dans Planisphère, l’émission expé de Radio Campus Paris ! Deux jeudis par mois de 22h à minuit, on vous fait écouter des pépites perchées et planantes en explorant un sujet lié aux musiques expérimentales.

« Être un lieu, un sentiment, une coloration globale de mon environnement sonore. » C’est la finalité que donne à la musique Brian Eno dans un texte tiré du livret de son album Discreet Music. Un choix de mots qui renvoie, tout comme le titre de l’album, aux Musiques d’ameublement d’Erik Satie, cette série de pièces musicales souvent citée par les adeptes de la musique ambient comme la première tentative de composer une musique destinée à se fondre dans le décor.

La phrase de Brian Eno apparaît dès les premières pages du livre Ambient Music : Avant-gardes, New Age, Chill Out & Cinéma, de Jean-Yves Leloup, paru aujourd’hui aux éditions Le Mot et le Reste. Dans cet essai suivi d’une discographie critique, l’auteur retrace les chemins multiples de cette musique immersive et planante, de sa préhistoire jusqu’aux derniers albums de Jonathan Fitoussi, Suzanne Kraft et David Toop, sortis en 2020.

Et puisque la théorie n’est rien sans la pratique, Jean-Yves Leloup fait lui-même de l’ambient, en duo avec Eric Pajot en tant que RadioMentale. A l’occasion de la parution du livre, de la réédition du premier album solo d’Eric Pajot sous le nom de Humans By Billions, et de la sortie la semaine dernière de l’album The Landscape Melts Into Itself signé RadioMentale, nous avons invité le duo pour parler paysages sonores, nappes de synthés veloutées et peinture musicale.

Réécouter l’émission

Radio Campus Paris // Planisphère 29 octobre 2021

- Interview de Jean-Yves Leloup

Jean-Yves Leloup était l’invité de l’émission Les fans de radis à l’occasion de la sortie de son dernier livre.

Écouter le podcast

Radio Gâtine // Les fans de radis novembre 2021

- Interview de Jean-Yves Leloup

L’AMBIENT, « UNE MUSIQUE SEREINE POUR DES TEMPS TROUBLÉS »
Spécialiste de la musique électronique, journaliste et commissaire d’exposition, Jean-Yves Leloup vient de consacrer un livre passionnant à l’ambient. Il répond aux questions de Tsugi sur l’histoire complexe de ce style musical.

L’ambient c’est quoi ? L’ambient c’est qui ? Quelle est la différence entre muzak et ambient ? Et la musique lounge, c’est de l’ambient ? Pourquoi donc ce regain de popularité ? Des interrogations apparemment simples, mais au développement pourtant complexe. Pour y répondre, quoi de mieux que de s’adresser à un spécialiste de la question, notre confrère Jean-Yves Leloup, par ailleurs compagnon de route de longue date de ce magazine. Journaliste électronique pionnier (il fut rédacteur en chef du légendaire Coda), mais aussi commissaire de la récente exposition Electro à La Philharmonie de Paris (qui s’est également tenue à Londres et se déplacera prochainement à Düsseldorf) et surtout auteur aujourd’hui de Ambient Music, un livre entièrement consacré à l’ambient, dont il présente tous les arcanes ainsi qu’une discographie commentée de 100 albums. Une publication d’autant plus importante qu’en dehors du fameux Ocean Of Sound de David Toop, qui fait autorité en langue anglaise, il existe peu d’ouvrages sur le sujet. Si l’on rajoute qu’avec Radiomentale, son projet musical en compagnie d’Éric Pajot (l’album The Landscape Melts Into Itself est annoncé pour le milieu du mois d’octobre) flirte avec les limites du genre, on aura compris qu’il est l’interlocuteur idéal pour nous raconter tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l’ambient sans jamais oser le demander.

L’interview est à lire dans le numéro spécial Ambient de Tsugi

Patrice Bardot & Alexis Bernier
Tsugi octobre 2021
Réalisation : William Dodé - www.flibuste.net - Mentions légales