Parution : 21/04/2023
ISBN : 9782384311774
176 pages (broché)

17.00 €

Commander

La Forme du fleuve

Gwenaëlle Abolivier nous raconte ses pérégrinations poétiques en bord de Loire sur les traces de Julien Gracq.

Les libraires en parlent :

” Il y a des rencontres qui marquent une vie. Celle avec le fleuve. Celle avec un écrivain qui ne s’en jamais éloigné. Gwenaëlle Abolivier nous livre son regard sur la Loire et ceux qui la fréquentent mais aussi sur Louis Poirier et son alter égo Julien Gracq. Son récit est passionnant et empreint de poésie. On y apprend beaucoup et l’on s’imagine de jolies balades ligériennes en leur compagnie.”
Sébastien, librairie L’Heriau (Angers)

Ce récit relate une immersion sur les bords de la Loire armoricaine, entre Angers et Nantes ; dans les coulisses du grand fleuve, celles des îles et des îlots de sable. L’occasion pour Gwenaëlle Abolivier d’observer la façon dont toute cette eau douce agit sur son imaginaire et de parcourir les territoires de lisières et de marges qui avaient les faveurs de Louis Poirier, alias Julien Gracq. En résidence dans la maison qui fut celle de l’écrivain, elle sonde aussi ce qui participe au génie du lieu et donne la parole à celles et ceux qui ont partagé son quotidien. Ainsi La Forme du fleuve est à la fois une navigation sur le motif, une descente dans la mémoire du fleuve ainsi qu’une composition de fragments poétiques et documentaires dans les pas d’un des plus grands écrivains français.

Revue de presse

- Mauges-sur-Loire. La Loire par les mots de Gwenaëlle Abolivier Ouest France Ouest France 22 mai 2023
- La Forme du fleuve, Gwenaëlle Abolivier Evelyne Leroy 18 mai 2023
- Gwenaëlle Abolivier, La Forme du fleuve Henri-Charles Dalhem Ma collection de livres 15 mai 2023
- La Forme du fleuve, Gwenaëlle Abolivier ActuaLitté ActuaLitté 22 avril 2023
- Gwenaëlle Abolivier, "La Forme du fleuve" (Le Mot et le reste) - Livres Hebdo Jean-Claude Perrier Livres Hebdo 27 avril 2023

- Mauges-sur-Loire. La Loire par les mots de Gwenaëlle Abolivier

“Gwenaëlle Abolivier, directrice artistique et littéraire, autrice associée à la Maison Julien-Gracq, vient de publier un livre hommage à la Loire et ceux qui la chérissent, La forme du fleuve.”

Un article à retrouver ici

Ouest France
Ouest France 22 mai 2023

- La Forme du fleuve, Gwenaëlle Abolivier

“Une déambulation fluviale intrinsèque, olympienne. Bien au-delà, une partition cruciale pour un voyage au bord de la Loire armoricaine.
Gwenaëlle Abolivier après « Tu m’avais dit Ouessant » (Prix Marine Bravo Zulu 2020),et « Marche en plein ciel », « La forme du fleuve » est un livre qui échappe à tous les genres. Tant il est personnel, intime et dans un même tempo, son ouverture est spéculative. Il offre le voyage, l’esprit et le plein. C’est une transmutation empreinte de littérature, de senteurs et de regards.
En résidence d’écriture dans la maison de Julien Gracq « alias Louis Poirier », l’écriture devient complice, l’union et l’ultime. L’invitation au bovarysme mais en fusion avec le décorum, sans amertume ni rêverie. Ici, c’est la plénitude d’un lieu de vie qui octroie le passage de l’écluse. Les pages inestimables, d’eau et de mouvement. « La forme du fleuve », une force qui propulse, tel le levier.
« C’est de la puissance de l’eau et du vent que naissent les îles de la Loire. Habitées ou esseulées, elles sculptent la forme du fleuve autant qu’il les façonne… Comme Joseph Conrad, je suis plus alliée par la géographie et les mappemondes que par la géométrie et les calculs trigonométriques ».”

L’intégralité de la chronique ici

Evelyne Leroy
18 mai 2023

- Gwenaëlle Abolivier, La Forme du fleuve

“La narratrice a choisi de cheminer le long de la Loire, d’Angers à Nantes. Tout au long de son périple, elle recueille les témoignages de ceux qui habitent et font vivre le grand fleuve, s’inquiète des changements climatiques et rend hommage à Louis Poirier, alias Julien Gracq dont la maison est située en milieu de parcours.”

L’intégralité de la chronique à lire ici

Henri-Charles Dalhem
Ma collection de livres 15 mai 2023

- La Forme du fleuve, Gwenaëlle Abolivier
Visitez
ActuaLitté
ActuaLitté 22 avril 2023

- Gwenaëlle Abolivier, "La Forme du fleuve" (Le Mot et le reste) - Livres Hebdo

“La canne de Gracq. La journaliste, bourlingueuse et productrice de radio Gwenaëlle Abolivier possède toute la légitimité voulue pour écrire, non point tant sur Julien Gracq, que dans les pas, sur les traces de l’écrivain. Depuis un an, elle est la nouvelle directrice artistique de la maison, devenue résidence d’écrivains, où il a habité toute sa vie jusqu’à sa disparition en 2007, à Saint-Florent-le-Vieil, commune de Mauges-sur-Loire. Une région qui vit, respire, voyage au rythme du fleuve. Ici, « nul n’est censé ignorer la Loire ».”

L’intégralité de l’article ici

Jean-Claude Perrier
Livres Hebdo 27 avril 2023
Réalisation : William Dodé - www.flibuste.net - Mentions légales