Parution : 25/04/2008
ISBN : 9782915378559
70 pages (17 x 11 cm)

8.00 €

Commander

Spooky Tooth/Two

Ce pou qui tousse

Son livre nous donne envie de se replonger dans ce superbe et méconnu album des seventies… Ce qui prouve que l’auteur a fait mouche avec sa prose.
Gilles Borgogno – César

« À vingt piges, dès que l’on a pu passer du microsillon 45 tours au LP, à l’album, – le double album étant la consécration –, notre choix s’orientait vers des groupes dont on n’a jamais entendu parler, des ensembles qu’on écoutait sans aimer vraiment. Leurs noms soit très courts Yes, T. Rex ou longs, voire tartignolles Blue Oyster Cult. La poésie des labels, l’intrigue des messages codés qui agissait tel un haïku ou un message subliminal, le titre de l’album, le studio et la ville où c’était enregistré, la date, la variété de composition des morceaux, nous fétichisions facilement la moindre galette surtout si dessus était marqué IMPORT à savoir une couverture plus épaisse, un film plastique différent au Japon ou aux States. Mais ce type de luxe se faisait rare.
Les disques, je les volais. Nous avions mis une technique à deux parfois à trois de pillage chez les disquaires, présélection dans les bacs, sortir les disques de leur pochette, les regrouper et pendant qu’un ou deux occupait l’attention du vigile, à tout de rôle, nous fauchions huit à dix 33 tours. Le luxe consistait à les dérober avec leur pochette. Je préférais les voler que les acheter même quand je pouvais. Le goût accru du cadeau, la roulette russe (nous débordions souvent de notre pré carré en nous égarant sur l’apparat, le clinquant ou l’excès de sobriété de telle maquette), le besoin de se faire peur acéraient l’événement. Puis, partage du butin, déballage et essai de notre trésor sur la platine DUAL. […]

Hormis ces favoris, subsiste pour moi un groupe emblématique de la richesse bariolée du patrimoine ressuscité de la gigue ou autre ritournelle du folklore anglais avec le majestueux Pentangle, c’est Spooky Tooth, la dent creuse, la dent de lait, la dent de la fortune. Pas stars, connus, ils ont publié seize albums, se sont séparés, recomposés, le lot ordinaire des groupes dont les gazettes Best, Rock & Folk, Village Voice nous rabattaient les oreilles, Spooky Tooth et en particulier Spooky Two, leur second album, considéré par tous comme leur joyau, leur blason. »

Revue de presse

- Spooky Tooth Gilles Borgogno César octobre 2008

- Spooky Tooth
Qui connaît (ou se souvient) de Spooky Tooth? La Dent Creuse fût pourtant un des grands noms du Blues-Rock anglais. Emmanuel Loi ne les a pas oubliés et publie à ce sujet dans la collection Solo des Editions Le Mot et le Reste, une collection qui croise, le temps d’un texte court la voix d’un auteur avec les émotions suscitées par l’écoute d’un 45 tours, d’un album, ou ressenties lors d’un concert. Dans ce cadre, Emmanuel Loi revient sur Spooky Two, deuxième et meilleur opus du groupe eponyme et son livre nous donne envie de se replonger dans ce superbe et méconnu album des seventies… Ce qui prouve que l’auteur a fait mouche avec sa prose. Cerise sur le gâteau, il y évoque Marc Ribot, grand guitariste devant l’éternel. Un signe de bon goût.
Gilles Borgogno
César octobre 2008
Réalisation : William Dodé - www.flibuste.net - Mentions légales