Parution : 20/08/2020
ISBN : 9782361393823
276 pages (14,8 x 21 cm)

Philippe Katerine

Moments parfaits

Basée sur une série d’entretiens avec Philppe Katerine, voici la première biographie de cet artiste hybride.
Partenariat NOVA AIME
Chanteur halluciné pour initiés mais connu du grand public, acteur césarisé, collaborateur à contre-emploi des rappeurs, Philippe Katerine est devenu incontournable ces quinze dernières années sans jamais ne rien perdre de son authenticité et de sa folie. Il n’a pas eu à s’adapter à son public car, progressivement, c’est son public qui s’est adapté à lui. Qu’est-ce qui a fait que Philippe Blanchard, jeune vendéen à la timidité maladive, qui dessinait des Jésus en érection pendant les cours et se faisait appeler « Poubelle », se mette à composer ses premières chansons et en fasse un disque, en 1992, sous le pseudonyme de Katerine ? De ses débuts dans la Nouvelle chanson française, concomitants à ceux de son camarade Dominique A, à la reconnaissance du public avec son tube « Louxor, j’adore » en 2005, Katerine se raconte à Thierry Jourdain dans cette biographie passionnante, décalée et riche de la participation de musiciens, collaborateurs ou amis de l’artiste.

Revue de presse

- Philippe Katerine Patrick Beguinel Litzic 11 septembre 2020

- Philippe Katerine

C’est une biographie, riche de commentaires de la part des principaux intéressés, que nous propose Thierry Jourdain. Après Elliott Smith, can’t make a sound et Miossec, une bonne carcasse (tous deux déjà parus chez Le mot et le reste), il se penche, telle une bonne fée rock n’ roll, sur la carrière de l’excentrique Philippe Katerine. Moments parfaits porte dès lors très bien son nom puisque ceux que nous passons à découvrir l’itinéraire artistique du Vendéen sont de cet ordre.

Nous retrouvons avec un plaisir non dissimulé Thierry Jourdain dont nous avions dévoré la biographie dédiée à Elliott Smith. Celle-ci, très complète, était emplie de pudeur, mais aussi d’une précision et d’une rigueur tout à l’honneur de Thierry Jourdain. Sans faire dans le sensationnalisme quant à la mort inexpliquée du chanteur américain, il dressait un portrait au plus près de l’être humain qu’il était. Nous attentions donc avec impatience de tourner les pages de Philippe Katerine, moments parfaits, pour retrouver cette patte caractéristique, toute en subtilité. Et autant le dire tout de suite, nous n’avons pas été déçus, du tout.

[…]

Avec ce livre, dont la forme est dynamique (les analyses de Thierry Jourdain sont entrecoupées d’extraits de discussions rendant le tout très vivant), nous découvrons un homme haut en couleur, fortement sympathique, un ami rêvé en somme. Thierry Jourdain possède en outre l’art de s’arrêter sur les détails qui font sens, pour tirer un portrait au plus juste d’un homme des plus attachants et intrigants qui soit (musicalement ou cinématographiquement). Cette étoile filante qu’est Philippe Katerine nous gonfle le coeur d’une bonne humeur qui reste imprégnée en nous tout au long du livre, et bien après.

Et surtout nous donne envie de relire chacun de ses albums en toute connaissance de cause. Ce que nous allons évidemment faire de ce pas.

La chronique intégrale est disponible sur Litzic

Patrick Beguinel
Litzic 11 septembre 2020
Réalisation : William Dodé - www.flibuste.net - Mentions légales