Parution : 20/01/2022
ISBN : 9782361398491
240 pages (14,8 x 21cm)

Meredith Monk, Une voix mystique

Entretiens avec Jean-Louis Tallon

Cette série d’entretiens met en lumière le travail de Meredith Monk, une figure majeure de la scène musicale contemporaine.
Ce livre réunit les entretiens réalisés par Jean-Louis Tallon avec Meredith Monk entre 2014 et 2020. Il revient sur les principales étapes du parcours biographique de la compositrice et montre, au fil des échanges, comment cette « magicienne de la voix » a su créer un univers musical singulier, spirituel, aux résonances plus que jamais actuelles. Née à New York en 1942, Meredith Monk est à la fois musicienne, chanteuse, dramaturge, chorégraphe et cinéaste. Très tôt, la voix devient chez elle le vecteur premier d’une forme d’art total qui rend ses œuvres inclassables, entre performances, concerts et opéras. De cette interdisciplinarité surgissent, à l’instar de pièces telles Dolmen Music, ATLAS, Impermanence ou Cellular Songs, des paysages et des personnages parfois étranges, atypiques, mais toujours lumineux et puissants.

Revue de presse

- Meredith Monk, l'art de vivre Orane Mignotte PointBreak.fr 18 janvier 2022

- Meredith Monk, l'art de vivre

La grande quête de vérité de Meredith Monk fait son chemin. Toujours plus loin. Toujours plus près. Ce livre de plus de 230 pages sortira ce jeudi 20 janvier 2022, pour une lecture attentive mais bien sereine. Emplie de compassion, illuminée. L’ouvrage retrace une vie artistique et profondément personnelle, à la poursuite d’authenticité. La réponse se trouve-t-elle dans ce livre ? Peut-être. […]

Ce recueil, édité chez Le Mot et Le Reste, réduit l’espace qui nous séparent, nous, public, d’elle, artiste. C’est bien connu, pour mieux voir, il faut se rapprocher. Et ça, Jean-Louis Tallon l’a bien compris. On a entre les mains une philosophie de vie. Dont découle indubitablement la création artistique. Parce que Meredith Monk, c’est aussi un principe de vie débordant d’engagements. Évoquant, à plusieurs reprises, de grandes questions sociales et sociétales de notre époque. Éternellement sensible, aucun doute possible : elles sont le cœur de ses intentions. Presque comme un devoir. Magnifique. Qu’il s’agisse de féminisme, d’écologie ou de pacifisme, pour ne citer que celles-ci. Des relations. Humaines, mais pas que.
Avec pour domaine de prédilection la voix, elle travaille avec danseurs, musiciens, orchestres. Danses et chants priment. Et voix ne signifie pas langage car, spoiler alert, les mots restreignent le message. On vise l’expression la plus naturelle. Ce truc si intuitif qu’on le sent sans y penser. Une dimension spirituelle et cosmique plane. Complètement mystique. Il y a, avec Meredith Monk, un sentiment qui rassure profondément. Peut-être que c’est cette perspective primaire, vouloir se rapprocher de l’originel. Et peut-être que c’est parce qu’il nous est familier finalement, ce sentiment. Presque inné, quoi. L’organisme, dans tous les sens qu’on peut lui accorder à ce mot, est au centre de chaque œuvre. Mais pas seulement. Au centre de tout. Comme le soleil au milieu du système. Un sujet remué autant que possible par l’art total que cultive cette créatrice multidisciplinaire. Parce que corps et musique ne suffisent pas à communiquer, lieux, costumes ou encore projections sont autant des parties de la pièce. Un tout formé par chacune de ces cellules. Toutes essentielles.

Une chronique à retrouver en intégralité sur PointBreak.fr

Orane Mignotte
PointBreak.fr 18 janvier 2022
Réalisation : William Dodé - www.flibuste.net - Mentions légales