Parution : 22/09/2022
ISBN : 9782384310678
192 pages (14,8 x 21cm)

La Ballade de Pattie, George & Eric

L’histoire romancée de ce célèbre trio amoureux est à la fois le portrait d’une époque et une ode à la création.
Eric aime Pattie qui aime George, l’histoire vieille comme le monde d’un triangle amoureux. Sauf qu’ici, les protagonistes sont emblématiques du Swinging London et ont marqué la musique du XXe siècle. Pattie Boyd, jeune mannequin en vogue, est mariée à George Harrison, Beatles de sa profession. Eric Clapton, guitar hero courant après l’amour, tente de trouver sa place dans cette époque de tous les possibles et dans les bras de Pattie. Celle-ci leur inspire deux des plus belles chansons d’amour: « Something » pour George, « Layla » pour Eric. Deux hits que tout oppose, écrits par deux amis que tout rassemble. Au fil du livre, à la lumière de ce drame pop et romantique, Jérôme Attal s’interroge: nos histoires d’amour ne font-elles que répéter les schémas mythiques et les codes courtois? Une œuvre a-t-elle le pouvoir de conquérir un cœur?

Revue de presse

- La Ballade de Pattie, George et Eric Loraine Adam Rolling Stone 16 septembre 2022

- La Ballade de Pattie, George et Eric

Une fiction documentaire et littéraire où Jérôme Attal s’inspire de la genèse de “Layla”, l’une des plus belles chansons d’amour du rock.

Quand la femme de George Harrison, Pattie Boyd, princesse esseulée en son château envahi par une colonie de disciples de Krishna, se fait courtiser par le chevalier Clapton, il compose pour elle l’un des plus grands classiques du rock. Lancelot aime Guenièvre qui aime Arthur… L’amour courtois chanté par les troubadours occitans du Moyen Âge rejoint ici la pop contemporaine. Jérôme Attal s’interroge alors sur le pouvoir de l’art : “Une œuvre a-t-elle le pouvoir d’être un philtre d’amour ? Un philtre qui continue de révéler ses secrets quand il est chanté par d’autres, quand il prend son envol ?”
Solitude, différence, musique salvatrice… entre les trois protagonistes se sont tissés, avant même qu’ils ne se rencontrent, “des liens secrets qui unissent des êtres de même sensibilité”. Malgré tout, le sublime n’échappera pas au vaudeville…
Le tourbillon du Swinging London, l’auteur, Grand prix Sacem 2020 et fan des sixties, connaît bien. Parolier de centaines de chansons pour de très nombreux artistes dont Vanessa Paradis, Johnny Hallyday ou encore Eddy Mitchell, Jérôme Attal a publié en 2020, le roman J’aurais voulu être un Beatles. Ici, il dépeint encore et toujours, avec grâce et nostalgie, le portrait d’une époque à la faune débridée et bariolée, ivre de liberté et d’envie de vivre pleinement pour toutes les générations sacrifiées avant la leur.

Loraine Adam
Rolling Stone 16 septembre 2022
Réalisation : William Dodé - www.flibuste.net - Mentions légales