Parution : 19/10/2017
ISBN : 9782360544523
504 pages (14,8 X 21 cm)

28.00 €

Commander

Iggy Pop

Shake Appeal

Du statut de punk des tréfonds de Détroit à celui de commandeur de l’ordre des Arts et des Lettres… et vice-versa.
Premier punk de l’histoire pour avoir délivré une furie sonique, aussi brute qu’avant-gardiste depuis Détroit à la fin des années soixante, Iggy Pop est vite devenu une icône underground pour avoir été la voix, le corps et l’âme des Stooges, prototype du hard-rock américain. Figure de survivant parmi les dernières légendes du rock encore prolifiques, il incarne à la fois le reptile inapprivoisable et le gentleman cultivé désireux de collaborations surprenantes. Après avoir connu une descente aux enfers à la dissolution des Stooges, il est sauvé par David Bowie qui lui façonne depuis l’Europe un terreau artistique inédit, sophistiqué et novateur, en pleine explosion punk. Entre curiosité, égarements, expérimentations ou francs retours au rock sauvage, Iggy Pop se construit une carrière solo complexe, émaillée de nombreux disques décryptés ici dans leur contexte de création.

Revue de presse

- Shake Appeal par Desgroux HRMANOUCHE68 It's a Rock Life ! 21 octobre 2017
- Interview de Jean-Charles Desgroux sur Iggy Pop Colin Pradier Librairie Mollat 7 novembre 2017
- Interview - Jean-Charles Desgroux Luc Frelon FIP // Sous les jupes de FIP 16 octobre 2017

- Shake Appeal par Desgroux

Il y a des gens exceptionnels qui n’auront jamais assez de 24 heures par jour pour vivre. PNC le jour, Jean-Charles Desgroux est une étrange créature possédée par le rock la nuit Désarmement des toboggans, vérification de la porte opposée, gimme danger little stranger ! D’un contact charmant et affable de prime abord alors que rien ne laisse supposer les trésors d’inventivité qu’il sait déployer pour faire battre le cœur de son histoire du rock’n’roll à lui. Véritable boulimique de rédaction, JC vient juste de livrer la meilleure biographie d’IGGY POP depuis des lustres et sans doute la meilleure française à ce jour. Dans un monde fou où des fake news misérables défilent en flux tendus pour décrocher je ne sais quel jackpot usurpé, il est temps de prendre du recul et de revisiter la carrière des visionnaires authentiques du rock, IGGY POP donc. Déjà la magie d’un texte couché sur papier classieux avec le minimum d’iconographie possible. Ce n’est pas pour rien qu’on surnomme son éditeur ( Le mot et le reste ) le petit Gallimard…Il y a un plaisir charnel à palper ce bon gros pavé généreux ( 504 pages ) pour mieux l’engloutir d’une seule traite ensuite ! Tout a déjà été dit sur le parcours de l’iguane et sa reconnaissance pour le moins tardive de la part du public. L’auteur en retrace la chronologie mais il impressionne surtout par son souci du détail qui lui confierera un jour ( aujourd’hui ? ) le statut d’historien du rock. Les belles saillies généralistes sur fond d’idées un peu creuses c’est bien, mais poursuivre son propre chemin de vérité c’est plus gratifiant encore! Au fil des pages, on découvre ainsi l’ambition hors norme d’un Iggy assoiffé de reconnaissance et un éclairage nouveau sur sa créativité débridée. Non content d’avoir déjà redéfini le lexique du rock en 3 manifestes traumatisants ( The Stooges ), il va réussir à se réinventer dans une période de création foutraque assez inconnue et unique en son genre, entre 1978 et 1983. C’est bien là qu’Iggy, tel un équilibriste de l’impossible joue sa vie tous les soirs car il faut survivre dans la jungle de ce business qui a sacrifié son groupe originel, jugé trop border par le système! Sans omettre aucune étape de ce processus de réhabilitation, Desgroux parvient à incarner les heures les plus sombres de l’artiste par une étude au cordeau de ses œuvres musicales les plus obscures. D’une exigence rare et multipliant les références toutes périodes confondus, il donne l’impression de connaître la bête depuis 50 ans tant il maîtrise ce sujet pourtant réputé indomptable! Sa culture encyclopédique du rock lui permet aussi de mettre en perspective une carrière artistique qui se réinvente sans cesse sous nos yeux, un peu comme Bowie mais en plus sauvage tout de même. Et on plonge avec délectation dans cette prose éclairée et sensible dès lors qu’elle est truffée d’anecdotes historiques. C’est le décryptage de la portée artistique du maître qui est au cœur de cet ouvrage, par ses frasques sexuelles et opiacées déjà bien documentées ailleurs. L’autre grande force de Jean-Charles Desgroux est la gourmandise vorace avec laquelle il nous parle de musique et c’est vrai…que de disques à réévaluer dans le cas d’Iggy Pop ! Alors on lui pardonne volontiers quelques petites erreurs ou omissions : Le concert du 10/10/82 à Toronto n’est pas encore dans la tournée Breaking point, aucune mention n’est faite de New Race ( le projet commun de Ron Asheton et Dennis Thompson ) comme la titularisation de Denis Tek/ leader de Radio Birdman au poste de Ron Asheton lors du tribute à ce dernier le 19/04/11. J’aurai aimé aussi une étude plus approfondie des backing bands fascinants d’Iggy ainsi que des indications sur son horloge interne ( psyché ) qui le pousse à innover encore et toujours. Cette biographie très exhaustive se consommera de préférence avec les dites œuvres disséquées en fond sonore pour une compréhension panoramique du maître des temps modernes. Quand on sait le peu de temps dont a disposé Jean-Charles Desgroux pour boucler cette entreprise dantesque, on ne peut qu’être admiratif face au résultat voir même un peu jaloux à dire vrai…et puis non, au final c’est une grande fierté pour cet ami rocker qui l’emporte!

Lire la chronique sur It’s a rock life !

HRMANOUCHE68
It's a Rock Life ! 21 octobre 2017

- Interview de Jean-Charles Desgroux sur Iggy Pop

La librairie Mollat interview Jean-Charles Desgroux pour parler de son nouveau livre qui vient de paraître.

Une vidéo à retrouver ici

Colin Pradier
Librairie Mollat 7 novembre 2017

- Interview - Jean-Charles Desgroux

FIP reçoit l’auteur de Iggy Pop, Shake Appeal, Fernando Laredo Marques le directeur festival MaMA ainsi que Low Roar et Labelle en session live.

Sous les Jupes de Fip soulève le voile tous les lundis à 20h sur les sons et les couleurs de votre semaine musicale ; retrouvez une sélection de nouveautés et de pépites sonores dénichées par les programmateurs, ainsi que les petits secrets des disquaires. Une émission animée par Émilie Blon Metzinger et Luc Frelon, réalisée par Massimo Bellini.

Spécialiste du hard rock et du heavy metal, Jean-Charles Desgroux nous avait déjà ravis avec Hair Metal, Sunset Strip Extravaganza ! et Alice Cooper, Remember The Coop. Le 19 octobre, l’auteur sort l’ouvrage Iggy Pop, shake appeal, toujours sur les indispensables Editions Le mot et le reste. Une monographie passionnante de l’icône vivante du rock underground. Du statut de punk des tréfonds de Détroit à celui de commandeur de l’ordre des Arts et des Lettres… Entre curiosité, égarements, expérimentations ou francs retours au rock sauvage, Iggy Pop se construit une carrière solo complexe, émaillée de nombreux disques décryptés ici dans leur contexte de création depuis The Stooges jusqu’à son album avec Josh Homme.

Réécouter l’émission sur le site de FIP

Luc Frelon
FIP // Sous les jupes de FIP 16 octobre 2017
Réalisation : William Dodé - www.flibuste.net - Mentions légales