Parution : 16/09/2021
ISBN : 9782361398644
444 pages (14,8 x 21cm)

De Pierres et de sang

Une aventure haletante qui mêle trafic de diamants, chasse à l’homme, assassinats et personnages hauts en couleur et nous emmène de Montréal à Anvers, dans la plus pure tradition du roman policier.

Sélection Grand Prix des lectrices ELLE 2022

les libraires vous en parlent

Solidement documenté par quatre années de recherches, ce thriller haletant lève le voile sur l’univers très secret de l’industrie et du commerce de diamants. Rythme soutenu, courts chapitres, personnages bien campés et dialogues ciselés font de ce premier polar paru en France d’André Jacques une vraie réussite !
Michaël, Librairie Dialogues (Brest)

Alexandre Jobin coulait des jours paisibles à Montréal avant qu’un fantôme du passé ne déboule dans sa boutique d’antiquités. Blessée et poursuivie par des hommes de main russes qui ont l’égorgement facile, Julie Dorval tape à sa porte, en souvenir de leurs années de service dans l’armée canadienne. Elle lui raconte le vol d’un lot de pierres précieuses qu’elle a planifié avec un collègue dans la mine qui les employait au nord du Canada et son besoin impérieux de rejoindre La Mecque des diamantaires : Anvers. Traquée par la police, ses patrons véreux et les services secrets français, elle prend la fuite et s’envole pour l’Europe, laissant sur sa faim un Jobin en manque de sensations fortes. Mais voilà qui tombe bien, la DGSE pense qu’il est le seul à pouvoir lui venir en aide et l’envoie à sa recherche. S’engage alors une course effrénée, parsemée d’affrontements sanglants et de cadavres.

Découvrez les premières pages sur BePolar

Revue de presse

- De Pierres et de sang Pauline Farret ELLE 1er octobre 2021
- De Pierres et de sang Fanny Haquette Collectif Polar 16 septembre 2021
- De Pierres et de sang Muriel Gaillard Blues et Polar 2 septembre 2021
- De Pierres et de sang Jean-Michel Isebe Polarmaniaque 25 août 2021

- De Pierres et de sang

Alexandre Jobin aime les femmes au caractère bien trempé, la bière et les cigaret tes Du Maurier. Bel homme, la cinquantaine, ce réformé des services secrets canadiens vit tranquillement à Montréal. Jusqu’au jour où Julie Dorval, qu’il a rencontrée lors d’une mission en Europe, débarque dans sa boutique d’antiquités, avec un stock de diamants à écouler. Entre une chanson de Leonard Cohen et un remake québécois de “Fast and Furious”, “De pierres et de sang” est difficile à lâcher. Hâte de découvrir bientôt la suite de la trilogie : “La Bataille de Pavie” et “Ces femmes aux yeux cernés”.

Une chronique à retrouver dans la Sélection du Grand Prix des lectrices ELLE 2022

Pauline Farret
ELLE 1er octobre 2021

- De Pierres et de sang

[…]
J’ai toujours autant de plaisir à lire les auteurs québécois que j’ai découvert grâce à la maison d’édition Le mot et le reste, à chaque fois j’apprends de nouvelles expressions bien de chez eux comme cette fois-ci : « niaise moi pas » ou « quelque chose de croche ».
J’en ai également appris un peu plus sur ce lien liant les diamants et le sang :

Le processus de Kimberley est la réponse politique apportée au problème des « diamants de sang » visant à mettre fin au commerce des diamants bruts issus de zones de guerre. Traité que l’ONU tente de mettre en place pour empêcher le trafic de diamants provenant de pays en guerre comme le Liberta et la Sierra Leone.

L’origine du protocole de Kimberley s’inscrit dans un contexte d’après-guerre froide.
Cette histoire n’est pas sans nous rappeler l’excellent film Blood Diamond. D’ailleurs, elle pourrait être une très bonne recette pour un film d’action avec le soupçon d’aventure, la pincée de polar, l’once d’action ainsi que la dose d’espionnage qu’elle contient.
C’est une histoire palpitante qui démarre sur les chapeaux de roues dès les tous premiers instants pour continuer sur une note rythmée et dynamique tout le long jusque la fin. L’auteur nous tient en haleine constamment. J’ai hâte de lire la suite des aventures d’Alexandre Jobin !

Une chronique à retrouver en intégralité sur Collectif Polar

Fanny Haquette
Collectif Polar 16 septembre 2021

- De Pierres et de sang
Voilà un super roman policier qui se passe dans le monde secret des mines de diamants diamants, de leur exploitation (dans tous les sens du terme) en Afrique avec les « bloods diamonds » et toute l’horreur qui s’y associe… Ce roman nous fait connaître le Processus de Kimberley et découvrir Anvers la flamande, et le monde totalement occulte des diamantaires. Sans oublier un militaire reconverti en antiquaire ; de méchants russes et des français fourbes. Mais ce roman tient la route et on ne décroche qu’à la toute fin.
Muriel Gaillard
Blues et Polar 2 septembre 2021

- De Pierres et de sang

Un polar fulgurant et voyageur en provenance, une fois n’est pas coutume, de notre “Belle Province”, le Québec. Inutile de vous préciser que le texte est émaillé d’expressions les plus drôlatiques, les plus chatoyantes qui soient. Et, qui plus est, le lecteur apprend de nombreuses choses pour des univers pas nécessairement familier au commun des mortels, car l’action, très vive, démarre dans une mine diamantifère dans le grand Nord Canadien, par le vol de pierres précieuses, dont une énorme pépite mais qui se solde par un mort. Rescapée, la jolie Julie Dorval parvient à s’enfuir mais sa cavale ne fait que commencer, d’abord Montréal où elle contacte son ancien collègue militaire Alexandre Jobin, dit Monsieur Châtillon pour les services secrets, lui-même acoquiné avec Chrysanthy , une explosive intermittente du spectacle. Tout ce beau monde va être poursuivi par une escouade de sbires et sicaires à la solde de la compagnie minière victime du vol mais qui, elle-même, baignait dans un trafic de “pierres sales et sanglantes” ignoble. Entre les truands patibulaires, les séides sans foi ni loi, les diamantaires véreux, des services secrets sulfureux, c’est tout un monde interlope que nous donne à voir cet opus virevoltant, à la langue vibrionnante et aux personnages à la fois dantesques et truculents. Un fort agréable moment de lecture.

Une chronique à retrouver sur Polarmaniaque

Jean-Michel Isebe
Polarmaniaque 25 août 2021
Réalisation : William Dodé - www.flibuste.net - Mentions légales