Parution : 16/06/2022
ISBN : 9782384310326
218 pages (14,8 x 21cm)

Chez Zola !

Que vous trouviez (à tort) Zola assommant ou que vous connaissiez par coeur la généalogie des Rougon-Macquart, ce livre est fait pour vous !
Zola ? Le chef de file du Naturalisme. Et puis ? Le vengeur de l’Affaire Dreyfus. Est-ce assez de connaître sa vie publique pour le deviner tout entier ? Certainement pas ! Émile Zola, c’est une maison qui le dévoile : Médan. Il s’y révèle bâtisseur fantasque, zinzin d’animaux, cycliste enragé, chineur invétéré, photographe de génie. La maison, docile, se laisse faire et, comme Émile est fou d’amitié, elle ouvre ses portes à Cézanne, Maupassant et à bien autres encore. Médan, c’est encore le domaine qu’il partage avec sa femme Alexandrine et qu’il tentera en vain d’ouvrir à sa maîtresse Jeanne et à leurs enfants Denise et Jacques. Alternativement écrivain solitaire et amphitryon débonnaire, l’écrivain rayonne en son royaume jusqu’à ce qu’il publie J’accuse … La maison se fait alors forteresse. Et voilà Médan outragé ! Médan martyrisé ! Médan finalement libéré ! Mais à quel prix ?

Revue de presse

- Écrivain et critique, Zola aimait ses peintres Bertrand Galimard Flavigny Gazette Drouot 30 juin 2022
- Chez Zola Alain Vollerin Blog des arts 21 juin 2022
- La maison d'Émile Laurent Lemire Livres hebdo juin 2022
- Chez Zola : chassez le naturaliste, il revient au galop Victor De Sepausy Actualitte 10 mai 2022
- Chez Zola Biblio Cycles 12 mai 2022

- Écrivain et critique, Zola aimait ses peintres

Émile Zola, l’auteur des Rougon-Macquart et du « J’accuse » dans l’affaire Dreyfus, fut aussi l’un des plus important critique d’art de son époque. […]

«L’ambiance y est bon enfant, rafraîchissante, comparée à celle des cafés des grands boulevards», raconte Valentine del Moral dans Chez Zola ! (éditions Le mot et le reste, 2022). «Zola s’y sent bien et commence tout doucement à élaborer un embryon de théorie naturaliste, petite sœur littéraire des concepts esthétiques que Manet cherche à développer, en peinture», ajoute-t-elle. […]

Une chronique à retrouver en intégralité dans la Gazette Drouot

Bertrand Galimard Flavigny
Gazette Drouot 30 juin 2022

- Chez Zola

L’auteur Valentine del Moral est diplômée de l’Ecole du Louvre et de muséologie. Elle est libraire en livres anciens, écrivain, illustratrice et enfin, journaliste. Elle écrivit entre autres, “Et les Beatles montèrent au ciel” publié chez le même éditeur. Elle s’interroge “Emile Zola était-il le chef de file du naturalisme ? Et surtout le vengeur de l’affaire Dreyfus ?”. Le nom d’Emile Zola reste accolé à celui de la commune de Médan où il révéla son talent de bâtisseur fantasque. Valentine del Moral évoque le zinzin d’animaux, le cycliste enragé, le chineur invétéré et le photographe de génie. Parmi les visiteurs célèbres : Paul Cézanne, Guy de Maupassant, etc. Médan fut le domaine que Zola partagea avec sa femme Alexandrine et qu’il tentera en vain d’ouvrir à sa maîtresse Jeanne et à ses enfants Denise et Jacques. Zola vécut à Médan comme dans une sorte de royaume jusqu’à la publication du célèbre “J’accuse”. La maison devint alors une sorte de forteresse. Pour aller au-delà de la généalogie des Rougon-Macquart. C’est à Médan qu’Emile Zola écrivit le célèbre portrait de “Nana”.

Une chronique à retrouver sur le Blog des Arts

Alain Vollerin
Blog des arts 21 juin 2022

- La maison d'Émile

Dès les premières pages, ça déménage chez Zola. Avant de se fixer à Médan, dans les boucles de la Seine, non loin de chez son ami Flaubert, l’écrivain enchaîne les domiciles parisiens, de gourbis en appartements bourgeois. Ses domiciles sont à l’aune de ses succès. Valentine del Moral montre cela avec beaucoup de vivacité dans cette reprise, remaniée, d’un ouvrage paru en 2015 chez Fallois. On y voit vivre et travailler Zola, jusqu’à cette année 1878 où il écrit à Flaubert : « J’ai acheté une maison, une cabane à lapins, entre Poissy et Triel, dans un trou charmant, au bord de la Seine. » […]

Ce « temple dédiée à l’amitié » ne pouvait aboutir qu’à un livre, le recueil de Soirées de Médan (1880), six nouvelles signées Zola, Maupassant, Huysmans, Céard, Hennique et Alexis, qui traduisent finalement moins un mouvement littéraire qu’une camaraderie avec ses discussions sous l’allée des tilleuls ou dans la salle de billard. « Notre seul souci a été d’affirmer publiquement no véritables amitiés et, en même temps, no tendances littéraires», écrit Zola dans sa préface. C’est cette fraternité, cristallisée autour de cette demeure, qui est racontée à travers la maison d’Émile.

Laurent Lemire
Livres hebdo juin 2022

- Chez Zola : chassez le naturaliste, il revient au galop

Zola ? Le chef de file du Naturalisme. Et puis ? Le vengeur de l’Affaire Dreyfus. Est-ce assez de connaître sa vie publique pour le deviner tout entier ? Certainement pas ! Que vous trouviez (à tort) Zola assommant ou que vous connaissiez par cœur la généalogie des Rougon-Macquart, ce livre est fait pour vous !

Découvrez les premières pages du livre sur Actualitte

Victor De Sepausy
Actualitte 10 mai 2022

- Chez Zola

Ce livre est avant tout une biographie de Zola mais quelques pages sont consacrées à sa pratique de la bicyclette ainsi que des photos dans le cahier en fin d’ouvrage. Ce qui justifie largement sa place sur ce blog, sans parler de la belle photo de couverture !

La présentation du livre est à retrouver sur Biblio Cycles

Biblio Cycles 12 mai 2022
Réalisation : William Dodé - www.flibuste.net - Mentions légales