Parution : 17/03/2022
ISBN : 9782361399979
160 pages (14,8 x 21cm)

Au chevet des arbres

Réconcilier la ville et le végétal

Un essai pour sensibiliser au sort des arbres qui partagent nos espaces de vie au quotidien.
Du modeste érable qui ombrage le parking d’une école au vénérable tilleul qui veille sur l‘entrée d’une bâtisse remarquable, les arbres des villes sont constamment confrontés à de multiples pressions qui réduisent leur espérance de vie. Mobilisée par ce constat inquiétant, une communauté de spécialistes intervient pour les préserver, les soigner puis les renouveler: les arbres sont leurs patients. Parmi eux, les experts arboricoles – dont l’auteur fait partie – se rendent régulièrement à leur chevet pour évaluer leur état de santé et déceler leurs éventuelles défaillances. Ce livre met en lumière l’activité de ces praticiens, peu nombreux en France, et propose au lecteur d’aller différemment à la rencontre de ces végétaux urbains.

Revue de presse

_ David Happe : Réconcilier la ville et le végétal Leïla Feghoul Podcast Ma déco fait boum 26 septembre 2022
- Au chevet des arbres B. Corbara Revue Espèces septembre - novembre 2022
- Au chevet des arbres Françoise Dumas La Garance Voyageuse juin 2022
- David Happe, une vie au chevet des arbres Astrid Jurmand Le Trégor 9 juin 2022
- Interview de David Happe Gaël Guéguen France Bleu Breizh Izel 29 mai 2022
- Interview de David Happe Baleine sous Gravillon 18 mais 2022
- Interview de David Happe Ouest France 7 avril 2022
- Interview de David Happe Christophe Noiseux France Bleu // H2O 31 mars 2022
- Interview de David Happe Julien Marchand Bikini Magazine mars 2022
- Au chevet des arbres Cathulu 28 mars 2022
- Au chevet des arbres Telabotanica 10 mars 2022
- Au chevet des arbres La lettre de l'arboriculture mars 2022

_ David Happe : Réconcilier la ville et le végétal

Mon invité du jour se propose de nous raconter l’histoire de ces êtres doué de sensibilité qui nous ont précédés depuis des milliard d’années, et questionne leur avenir à l’état sauvage.

J’ai la joie d’accueillir dans l’épisode #26 du podcast de Ma déco fait boum David Happe, auteur et expert arboricole.

Belle écoute !
Retrouvez le podcast ici

Leïla Feghoul
Podcast Ma déco fait boum 26 septembre 2022

- Au chevet des arbres
David Happe n’est pas un inconnu des lectrices et lecteurs d’Espèces avec qui il a plusieurs fois partagé sa passion pour les arbres du monde entier. Fort du succès de son premier livre, Arbres en péril (paru en 2021), qui a été consacré à juste titre par le Prix de l’arbre, l’auteur récidive chez le même éditeur avec un ouvrage dans lequel il nous fait part de ses préoccupations d’expert, confronté à des arbres à l’espérance de vie de plus en plus réduite ; en ville, du fait des multiples agressions auxquelles les arbres sont soumis et, de façon plus globale, en raison des changements climatiques dont les effets de serre sont de plus en plus dramatiques. L’été que nous venons de vivre en France devrait convaincre les plus sceptiques sur la gravité du phénomème ! Or, les arbres sont aussi une des solutions pour l’aménagement d’un environnement urbain plus stable. Alors, au-delà de l’intérêt de cet ouvrage pour en savoir plus sur la santé des arbres ou sur certains spécimens remarquables rencontrés par l’auteur dans ses pérégrinations, il serait bon qu’élus locaux et agents municipaux s’en inspirent, pour le bien être futur de leurs administrés.
B. Corbara
Revue Espèces septembre - novembre 2022

- Au chevet des arbres
Dans ce petit ouvrage, l’auteur, arboriste conseil, nous dit la souffrance des arbres urbains, confrontés aux pollutions, à l’artificialisation de leur milieu de vie, aux traitements drastiques et mutilations dont ils font l’objet. Il nous dit leur faible espérance de vie… D’une part, un peu, à cause des maladies qui les atteignent. C’est là qu’intervient l’auteur, « à leur chevet », même s’il avoue qu’il y a peu de « médecine curative » à appliquer et que l’on n’a souvent guère de choix : laisser vivre l’arbre qui a sa propre résilience, ou bien l’euthanasier, moins pour éviter une « souffrance » à l’arbre que pour débarrasser l’environnement urbain d’un potentiel danger et surtout d’un « cadavre » indésirable. Et l’on arrive à l’autre raison de la courte durée de vie des arbres en ville : leur encombrement, leur place de gêneurs dans les aménagements urbanistiques, qui fait que les collectivités souhaitent souvent arguer de potentiels dangers représentés par l’arbre pour s’en défaire. L’auteur ne cache pas son admiration pour les grands et vieux arbres, chênes, tilleuls et autres séquoias, que l’on a laissés grandir à leur rythme, volontairement ou non, dans des parcs, entretenus ou oubliés, et qui entament leur vie d’adultes à l’âge où les arbres des rues sont vieux avant l’heure et menacés de révocation.
Françoise Dumas
La Garance Voyageuse juin 2022

- David Happe, une vie au chevet des arbres

Pour David Happe, la place des arbres dans nos vies est autant essentielle que négligée. En plus de pratiquer son métier d’arborante avec passion, il a choisi d’écrire afin de sensibiliser au maximum sur l’impact des arbres dans nos villes. […]

La force de ses écrits réside dans sa capacité à toucher un large public, autant des professionnels que des simples curieux. Si ses livres sont accessibles à tous, c’est bien parce que le message concerne tout le monde.

Astrid Jurmand
Le Trégor 9 juin 2022

- Interview de David Happe

Notre invité hebdomadaire s’occupe de la santé des arbres et plus particulièrement des arbres urbains, David Happe est l’auteur du livre Au chevet des arbres, il est appelé à faire des diagnostics partout en France.

David Happe est expert arboricole, il s’est installé il y a quelques mois dans le Finistère où il peut admirer les arbres remarquables près de chez lui, son métier l’emmène partout où les arbres doivent être examinés.

Réécouter l’interview sur France Bleu

Gaël Guéguen
France Bleu Breizh Izel 29 mai 2022

- Interview de David Happe

Le podcast Baleine sous gravillon a invité David Happe pour une série en 4 épisodes autour des espèces d’arbres menacées.

Retrouvez le podcast en ligne

Baleine sous Gravillon 18 mais 2022

- Interview de David Happe

David Happe, 49 ans, s’est installé à Hôpital-Camfrout dans le Finistère après avoir exercé son métier dans plusieurs régions de France (Lorraine, Corse, Mayenne, Auvergne, etc.). Ingénieur en écologie et technicien forestier, cela fait plus de 30 ans qu’il s’investit dans l’étude et la gestion des arbres. Il animera une rencontre intitulée « Arbres en péril, d’ici et d’ailleurs », vendredi 8 avril 2022, à 20 h 30, à la médiathèque du pôle culturel l’Atelier de Plouescat (Finistère). […]

Encouragé par le prix littéraire (prix de l’arbre) reçu pour son premier ouvrage (Arbres en péril, édité au Mot et le reste en mars 2021). Il a écrit un nouvel essai : Au chevet des arbres, afin de sensibiliser aux conditions dans lesquelles évoluent les arbres urbains, au travers de faits scientifiques et d’anecdotes sur son expérience personnelle d’expert arboricole.

Retrouvez l’interview de David Happe sur Ouest France

Ouest France 7 avril 2022

- Interview de David Happe

Trop souvent en ville on considère l’arbre comme un élément de décor ou du mobilier urbain. L’arbre est un être vivant qui a sa place en ville à condition de le respecter. On en parle en compagnie de David Happe auteur du livre “Au chevet des arbres”.

Réécouter l’émission en ligne

Christophe Noiseux
France Bleu // H2O 31 mars 2022

- Interview de David Happe

“En ville, l’espérance de vie d’un arbre n’est que de 60 ans”

Le néo-finistérien David Happe vient de signer Au chevet des arbres, un ouvrage qui s’interroge sur la place du végétal en milieu urbain. Un constat s’impose : les arbres affichent un bilan de santé préoccupant, causé par des conditions de vie défavorables et des épisodes de sécheresse plus fréquents. Une situation à corriger afin de rendre les villes résiliantes face au changement climatique. […]

Retrouvez l’interview de David Happe dans le numéro de mars de Bikini Magazine

Julien Marchand
Bikini Magazine mars 2022

- Au chevet des arbres

Sous-titré Réconcilier la ville et le végétal, ce document nous permet de découvrir une profession peu développée et peu connue, celle d’expert arboricole.
Aux parcours très différents, ces praticiens interviennent à la demande de particuliers ou de collectivités pour décider le plus souvent du destin d’un ou plusieurs arbres.
Il s’agit souvent d’évaluer la dangerosité d’un spécimen ou d’évaluer son état de santé. L’auteur, qu’on sent passionné par son métier, nous fait ainsi découvrir par des cas concrets la difficulté d’“ausculter” un “patient” par définition silencieux et dont il est très difficile souvent d’évaluer l’âge.
Au fil du texte, nous prenons également conscience de l’absence de véritable protection d’un patrimoine, par ailleurs fort riche, mais que d’aucun sacrifient allègrement sur l’autel de la rentabilité ou du principe de précaution…
Un texte riche et illustré (en noir et blanc) par des photos qui donnent envie de voir “en vrai” ces arbres souvent spectaculaires.

Une chronique à retrouver sur le blog Cathulu

Cathulu 28 mars 2022

- Au chevet des arbres

Ainsi, les arbres des villes sont loin d’être immortels. Et même en l’absence de projets destructeurs, ils sont constamment confrontés à de multiples agressions qui réduisent sensiblement leur espérance de vie. Soixante ans : tel est l’âge moyen qu’ils peuvent dès lors atteindre. […}

Ce livre met en lumière l’activité de ces praticiens, peu nombreux en France, et propose au lecteur d’aller différemment à la rencontre de ces végétaux urbains. En s’appuyant sur l’ expérience personnelle et les connaissances acquises au cours des deux siècles écoulés, cet essai souhaite contribuer à objectiver notre regard vis-à-vis de ceux qui sont et, plus encore, seront nos meilleurs alliés pour accroitre la résilience des villes aux changements globaux (changement climatique, érosion de la biodiversité…).

Une brève à retrouver sur Telabotanica

Telabotanica 10 mars 2022

- Au chevet des arbres
Après son ouvrage paru en 2021, Arbres en péril, Nos villes, leur dernier sanctuaire, qui s’intéressait à l’avenir à l’état sauvage des essences communément utilisées en ornement (cèdres, séquoias, marronniers…), David Happe propose un essai pour sensibiliser au sort des arbres qui partagent nos espaces de vie au quotidien et subissent de multiples pressions qui réduisent leur espérance de vie.
La lettre de l'arboriculture mars 2022
Réalisation : William Dodé - www.flibuste.net - Mentions légales